Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs (ERRAPHIS)


Accueil ERRAPHIS > Présentation > Labex SMS "Humanités"

LabEx SMS (Structuration des Mondes Sociaux) - Opération "Humanités"

L’ERRAPHIS, sous la responsabilité de Guillaume Sibertin-Blanc, anime l’opération pluridisciplinaire "Humanités" du Laboratoire d’Excellence Structuration des Mondes Sociaux (SMS).

L'opération "Humanités" (SMS-HUMA) réunit cinq unités de recherche de l'Université de Toulouse 2, principalement dans le domaine des arts, lettres, langues : ERRaPhiS, LLA-CREATIS (Lettres, Langages et Arts : Création, Recherche, Emergences en Arts,  Textes, Images, Spectacles) ; PLH (Patrimoine, Littérature, Histoire) ; CAS (Cultures Anglo-Saxonnes)  ; LISST-CAS (Centre d’Anthropologie Sociale). 

Comité de pilotage restreint SMS-HUMA : l’animateur de l’opération et les directeurs des unités de recherche porteuses du projet.

Comité de pilotage scientifique du projet : l’équipe informelle des chercheurs impliqués dans le projet. Périmètre : les 5 équipes porteuses de l’opération et tout chercheur de l’Université de Toulouse intéressé par et/ou impliqué dans la démarche de SMS-HUMA. Réunion mensuelle à l’occasion du séminaire transversal.

Objectifs :

1. L’opération SMS-HUMA ambitionne de contribuer à une mutation du métier de chercheur dans le domaine des Lettres, Arts, Langues et Philosophie, par l’introduction d’une forte transdisciplinarité, par une étroite coopération avec la recherche en anthropologie sociale, par l’adoption d’un nouveau paradigme épistémologique, celui des assemblages hétérogènes concrets (dispositifs, agencements, machines, rhizome, réseaux…) plutôt que celui des filiations, des similitudes, des subsomptions catégorielles abstraites, par l’implication directe de la recherche universitaire dans la vie sociale et culturelle, par la mise en œuvre systématique de l’outil numérique et des technologies de la culture, par la coopération des Humanités avec le monde industriel.

2. Le cœur de l’opération SMS-HUMA réside dans la théorisation et la valorisation de toute stratégie de patrimonialisation qui récuse le modèle de la transmission linéaire d’un héritage objectivé à travers des formes de vie arrêtées ou des récits historiques officialisés au profit d’une pratique de restitution critique aux populations de la dimension plastique, essentiellement hétérogène, de leur propre identité et de leur propre passé, moyennant des pratiques de création culturelle, de valorisation et de réappropriation actives, à travers des agencements concrets eux-mêmes hétérogènes, véritables matrices d’interactions potentielles, associant le textuel et le visuel, l’oral et l’écrit, le discursif et le non-discursif, le sémiotique et le non-sémiotique. La pratique de restitution ira jusqu’à établir la manière dont les concepts, problèmes, entités et agents mis en œuvre par la théorie des collectifs mobilisée par la recherche ont en partie leur origine dans les pouvoirs imaginatifs propres aux collectifs mêmes. La restitution consistera, de ce point de vue, dans la mise au jour et la mise en œuvre délibérée de cette co-production des instruments théoriques de la recherche.

3. L’opération SMS-HUMA a pour objectif d’être la base scientifique (pluridisciplinaire) et institutionnelle permettant au secteur ALL toulousain, associé aux SHS, d’intégrer des consortia d’enseignement et de recherche au niveau national et européen.

Structure générale :

1. L’opération SMS-UMA s’applique de manière privilégiée à deux champs de recherche : 1) les patrimoines toulousains, pyrénéens et occitans, textuels, oraux et vocaux ; 2) les mémoires dominées (mémoire des violences politiques et coloniales, mémoires de crises, mémoires indigènes).

2. Les recherches s’organisent sous la forme de projets pluridisciplinaires financés pour deux ans. Les projets financés s’inscrivent nécessairement dans les deux champs mentionnés. Les projets sont d’abord proposés, discutés et adoptés au sein du comité scientifique de SMS-HUMA. Ils sont ensuite proposés par l’animateur de l’opération, pour financement, au comité de pilotage du Labex SMS selon le calendrier et les modalités définis au sein du Labex SMS.

3. Le comité de pilotage scientifique de SMS-HUMA, élargi aux chercheurs impliqués dans les projets financés, conduit un séminaire mensuel transversal aux équipes impliquées. Ce séminaire fait partie intégrante de l’offre de formation propre à l’ED ALLPH@ et au Doctorat International « philosophies Européennes Contemporaines ». Le programme du séminaire peut être consulté dans les Archives des séminaires

4. L’opération SMS-HUMA met en place un dispositif de valorisation des recherches conduites en son sein : 1. à travers sa participation au Laboratoire des Idées créé dans le cadre du Labex SMS) ; 2 la plateforme numérique CRISO (Création et Innovation Sociétale).

5. SMS-HUMA diffuse ses travaux la collection pluridisciplinaire (Philosophie, Arts, Clinique, Anthropologie, Politique) en cours de création sur revues.org, sous le titre « Champs&contreChamps ».



Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page