• Recherche,

Journée d'étude "Espaces de la pensée : l'interdisciplinarité en question"

Publié le 31 mars 2014 Mis à jour le 19 octobre 2014
le 4 avril 2014 Université Toulouse - Jean Jaurès
Co-organisation IRPALL (Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues), CREG (Centre de Recherche et d'Etudes Germaniques), ERRaPhiS (Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs). 
Responsables scientifiques de la manifestation : Françoise Knopper et Lukas Held.

Présentation
Les méthodes interdisciplinaires faisant dorénavant partie intégrante des attendus dans les travaux de recherche en lettres et sciences humaines, il est plus que jamais fondamental d’en explorer l’histoire et les implications philosophiques, sans oublier les problèmes structurels que leur pouvoir peut poser.
Afin de nuancer ces applications de la transdisciplinarité ou de l’interdisciplinarité qui se font si fréquentes qu’elles risquent de devenir schématiques ou problématiques, et menacent d’en réduire les objectifs, il convient de questionner l’épistémologie soustendant l’interdisciplinarité, de reformuler ses intentions au moyen d’un vocabulaire et de catégories philosophiques, et de reconstituer les formes sous lesquelles cette « pensée dans les espaces » s’est présentée au fil du temps.
La journée d’étude du 4 avril 2014 privilégiera cette approche philosophique de la question. En puisant des exemples dans la philosophie postmoderne et postcoloniale, les sciences culturelles, la phénoménologie et la psychanalyse, les intervenants confronteront leurs points de vue afin de proposer un panorama des occurrences de l’interdisciplinarité et d’en définir quelques traits caractéristiques. La rencontre de chercheurs francophones et germanophones sera aussi l’occasion d’exposer l’évolution de cette méthode dans plusieurs aires culturelles et les orientations respectives des recherches menées, mettant ainsi en évidence des liens intrinsèques entre interdisciplinarité et interculturalité.

Programme téléchargeable en pièce jointe

 
Partenaires :
IRPALL (Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues) ; CREG (Centre de Recherches et d'Etudes Germaniques)