• Ressources (documentation - publications - environnement multimédia),

Albertus Magnus, «Super Iohannem (Ioh. 1, 1-18)»

Publié le 21 janvier 2020 Mis à jour le 26 juin 2020
le 21 janvier 2020

Julie Casteigt (Peeters, Eckhart: Texts and Studies, 10, 2019)

Le commentaire du Prologue de l’Évangile de Jean (Jn 1, 1-18) par Albert le Grand (ca. 1200-1280) est l’un des grands textes spéculatifs de la tradition latine médiévale. Le Super Iohannem du Dominicain de Cologne n’était jusqu’à présent disponible, sous le titre d’Enarrationes in Ioannem, que dans l’Editio Lugdunensis de Pierre Jammy de 1651 et dans l’Editio Parisiensis d’Auguste et d’Émile Borgnet de 1899. Il s’agit ici d’offrir au public une édition scientifique visant, d’une part, à restituer un état du commentaire albertien plus proche de l’origine et, d’autre part, à mettre au jour les différents moments de la réception de celui-ci. Cette édition est effectuée à partir des neuf manuscrits actuellement connus qui transmettent l’intégralité du texte ainsi qu’à partir des éditions imprimées. Elle est accompagnée d’une traduction en langue française. L’introduction considère, d’une part, l’authenticité de l’œuvre ainsi que sa datation par les documents historiques et par la chronologie relative; elle analyse, d’autre part, sa structure; elle propose, ensuite, une description des témoins et fonde, enfin, les principes d’édition sur une discussion stemmatique. L’édition du texte elle-même est munie de trois apparats (lieux bibliques, variantes, sources) et de quatre indices (lieux bibliques, auteurs allégués par Albert le Grand et auteurs allégués par l’éditeur, lieux parallèles, index thématique). Deux répertoires séparés fournissent un commentaire des leçons erronées et des variantes commentées.