• Recherche,
  • Colloques,
  • Séminaires,

Ghyslain Bolduc - Mécanisme et téléologie dans la morphologie de la seconde moitié du 19e siècle : une réévaluation de la thèse de Timothy Lenoir

Publié le 4 août 2021 Mis à jour le 4 août 2021
le 5 août 2021 Toulouse - Campus du Mirail

Dans le cadre du séminaire d’histoire et philosophie du vivant et des sciences de la vie, Ghyslain Bolduc parlera de "Mécanisme et téléologie dans la morphologie de la seconde moitié du 19e siècle : une réévaluation de la thèse de Timothy Lenoir".

La thèse de Timothy Lenoir qu’un programme de recherche kantien ait dominé la biologie allemande du tournant du 19e siècle jusqu’aux années 1860 est l’une des plus influentes et des plus controversées de l’histoire de la biologie. On a souvent reproché à Lenoir d’avoir sous-estimé l’écart entre d’une part la notion kantienne de force ou « tendance » formatrice (Bildungskraft, Bildungstrieb) en tant que principe régulateur, et d’autre part son usage constitutif par les principaux représentants de l’approche « téléomécaniste », tels Johann F. Blumenbach, Johannes Müller et Karl E. von Baer.

Organisation : Charles Wolfe, Département de Philosophie / labo LESPHI

Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès, https://erraphis.univ-tlse2.fr/accueil-erraphis/equipe/charles-wolfe

Contact : charles.wolfe@univ-tlse2.fr

Date et heure : 5/8/2021 à 17:00

Zoom : Veuillez contacter l'organisateur du séminaire pour le lien zoom