Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs (ERRAPHIS)


Accueil ERRAPHIS > Textes en ligne > Journées sur l'Anti-Oedipe

"L’Anti-Oedipe. Capitalisme et schizophrénie"

Florence Cayemaex

On désigne habituellement l’ouvrage que Deleuze et Guattari ont publié en 1972 par son titre le plus immédiatement visible : L’Anti-Œdipe. Mais ce n’est là, en réalité, qu’un sous-titre, placé sous l’enseigne plus large — quoique typographiée plus petite — de Capitalisme et schizophrénie. L’Anti-Œdipe ne nous parle pas d’abord ou seulement de psychanalyse, mais s’efforce de penser le capitalisme, la schizophrénie, et surtout, la conjonction des deux. L’important est dans la conjonction, dans le « et » ; il ne s’agit pas là d’une simple juxtaposition accidentelle de thématiques, l’une d’ordre économico-historico-sociale, l’autre d’ordre psychologique. Cette conjonction fait signe vers un double enveloppement du phénomène capitaliste et du phénomène schizophrénique : penser le capitalisme à partir des processus schizophréniques, penser la schizophrénie à partir du capitalisme.


Documents à télécharger :

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page